Bonjour;
L’ AMOPA de La Manche ( Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques ) a décidé d’aider notre association, en finançant des fournitures scolaires pour les enfants du village de Mansonkolon, qui vont à l’école de Bakorofata, à 3,5 km de leur village. Leur école du village … n’est pas une école .. voyez la page adéquate ..
De plus, AMOPA a organisé au Lycée La Morandière de Granville, le 20 octobre 2023, une conférence avec Tapama pour conférencier.
Ils relatent ces 2 événements dans leur journal du second semestre 2023. Seules les pages 1, 10 et 11 sont présentées ici .. ( le fichier total du journal est trop volumineux )
Merci AMOPA … merci pour eux …

Pour télécharger, cliquez ici :  Journal de AMOPA Semestre n° 2 de 2023

Manche’Mag  est le magazine du Conseil Départemental de La Manche (50).  Il vient de consacrer un article à notre Association.

Manche’Mag , revue trimestrielle, est distribué à tous les habitants du département de La Manche, soit 500 000 habitants.

Lire la suite

Nous nous étions souvent croisés, mais pas encore rencontrés pour une véritable présentation de notre ONG.
Rencontre avec notre député Bertrand SORRE, le député de la 2ème circonscription de La Manche.

Lire la suite

Un article ci-après, paru dans la revue de la Ville  d’Avranches, magazine nommé “Avranches Magazine”.

Lire la suite

Ci-après un article évoquant l’ancienneté de Tapama au Mali, paru dans La Manche Libre de ce 15 août 2019

Lire la suite

Depuis bientôt 2 ans, nous avons pour partenaire la station de radio locale, nommée Avranches FM, que l’on peut écouter sur le web via le site  www.avranchesfm.fr  et sur les ondes entre le 1er  juin et  le  30 septembre, sur 104.6 MHz.

Lire la suite

Sommaire  :     §1 / publication       §2 / réactions  dans les médias

1 – PUBLICATION   :

Durant   mes  25  années  de  vie  au  Mali,  à  temps  plein  ou  partiel  selon  les  époques,  j’ai  noté  les  mots  de  la  langue  française  d’usage  quotidien.  Ces  mots  sont  parfois  connus,  mais  avec  un  tout  autre  sens  [ barrette, descente,  danger,  jardin, visite, …],  ou  sont  totalement  inconnus  du  dictionnaire  de  l’académie [ grin, article 320, basin,  coxer, bissap,  bogolan,   …].  Si  l’on  y  ajoute  les  expressions  de  la  vie  courante ( « rends-moi  mes  mots »,  « multiplier par zéro »,  « les  cadavres  vont  mourir »,  etc ..),  on  obtient  un  ensemble  de  400 pages  qui  peut  se  transformer  en  livre, ce à quoi  je  n’avais  nullement  songé  au  départ.  Un  tel  travail  est  sans  précédent  :  c’est  une  première  étape  qui  en  appelle  d’autres …

Lire la suite